Médéric Collignon (voix et bugle) Yvan Robillard (piano)

Médéric Collignon (voix et bugle) Yvan Robillard (piano)

« Le parrain et le filleul de Couleurs Jazz Radio, interviendront pour clôturer ce programme qui illustre une bonne partie de la palette des couleurs du jazz. Médéric Collignon est un spectacle à lui seul, combinant cuivres, vocaux multiformes et effets électroniques pour constituer un véritable orchestre en solo. Son chant exubérant, sa tessiture étendue et un dynamisme jamais pris en défaut font qu’il peut lancer, prolonger ou achever n’importe quelle phrase musicale en autant de divagations aussi virevoltantes que fertiles, dissimulant derrière des propos prosaïques une vraie profondeur au service d’une passion qui laissent une partie du public pantoise (ses blagues provocantes entre deux morceaux, ses citations de Thelonious Monk, de France Gall, sont emblématiques du personnage). Passant de l’infra grave au suraigu avec une aisance souveraine, il assure une large partie des structures rythmiques sur un modèle énoncé par les maîtres du scat, parachevé plus récemment par des chanteurs tels qu’Al Jarreau et Bobby Mc Ferrin. Loin de vouloir les concurrencer, il s’inspirerait plutôt, d’un point de vue technique, de formations vocales comme les Mills Brothers ou les Manhattan Transfer, émulant leurs velléités orchestrales, à cette différence près qu’il assume, lui, tous les registres en quasi simultané façon beatbox.

Au piano, les fulgurances produites par la science harmonique avancée d’Yvan Robillard, qui développe son talent d’artificier virtuose sur les touches noires et blanches. Une cérémonie intime qui témoigne du fait que le jazz est aussi spirituel par essence qu’il est effervescent par nature lorsqu’il s’adresse au corps en parlant le langage des origines. »
Extrait de la chronique de Jean-Pierre Alenda

Informations pratiques :

Date : dimanche 21 novembre

Lieu : Couleurs Jazz Club

Heure : 16h à 16h45

 

Proposé par :

en partenariat avec :