Aux origines du violon français

Aux origines du violon français
Marc Rosenstiel et Victor Poiret-Sgarbi partageront leurs recherches et découvertes sur les origines méconnues de la lutherie française du quatuor

Longtemps restés dans l'ombre de leurs cousins italiens, les luthiers français du XVIIème siècle ont aussi eu une production importante de violons, altos et violoncelles. De nombreuses sources écrites les mentionnent (minutes de notaires, archives municipales...) mais la majeure partie de ces instruments n’a jamais été identifiée

De grands auteurs sont parvenus jusqu’à nous comme Jacques Boquay ou Claude Pierray, mais ils ne sont pas les premiers à avoir fabriqué des violons en France et nombre de leurs contemporains sont encore méconnus. Certains noms comme celui de la famille Medard à Nancy ouvrent la voie à des recherches riches et fondamentales pour la compréhension de l’histoire du violon dans notre pays

Les conférenciers invitent chaleureusement les visiteurs qui seraient en possession d’instruments pouvant correspondre à cette école à les amener, dans l’espoir d’enrichir et faire avancer les recherches en cours.

Conférencier: Marc Rosenstiel, Meilleur Ouvrier de France, luthier du quatuor à Rabou (05). Assisté par Victor Poiret-Sgarbi, luthier du quatuor à Gap (05).

Conférence présentée par le luthier du quatuor

 

Informations pratiques :

Date : vendredi 19 novembre

Lieu : New Rose

Heure : 13h30 à 14h30